La semaine du 15 au 18 avril, deux étudiants ont réalisé un levé topographique d’une zone forestière de près de 4 hectares.